Tips du mois

« Les résidences secondaires en Suisse »

La Suisse bénéfice de lieux paradisiaques qui attirent tant les touristes étrangers que les nationaux. Hiver comme été, notre pays est un véritable régal. De ce fait, les demandes d’achat ou de permis de construire sont nombreuses. Fort de ce constat, le gouvernement limite la construction de nouvelles résidences secondaires. Mais, pas de panique, tout reste possible.

Explications.

Une résidence secondaire, c’est quoi ?

Il s’agit d’un lieu de villégiature servant de logement à ses propriétaires ou à ses locataires pour des périodes de courtes durées. La résidence secondaire se distingue de la principale, qui est utilisée toute l’année.

Que dit la loi ?

Les biens considérés comme secondaires sont ceux appartenant à des personnes qui ne sont pas domiciliées dans la commune en question. Ce sont en d’autres termes, des biens qui ont pour finalité l’usage vacancier.

Pour qui sont-elles ?

Pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde! La seule différence avec l’achat d’un logement principal est un apport plus conséquent de fonds propres.

L’ordonnance sur les résidences secondaires empêche-t-elle de nouvelles constructions ?

NON! En effet, elle s’applique uniquement à la réalisation de nouveaux logements dans des communes dont la part d’habitations secondaires dépasse 20 % dans le village. Si ce chiffre est supérieur, il est néanmoins possible d’agir selon plusieurs exceptions.

Les 5 conseils Homewell

1
Lorsque vous avez trouvé le lieu de villégiature parfait, vérifiez, dans le cas d’une nouvelle construction, si le quota dépasse les 20% autorisés au sein de la commune. Si, c’est le cas, il serait plus judicieux de se pencher sur un bien déjà existant.

2
Il est nécessaire de bien étudier son dossier bancaire. En effet, les établissements financiers demandent un apport d’autofinancement qui peut atteindre 40%.

3
Pensez à vos impôts ; les logements secondaires qui ont pour but la location profitent d’un taux d’imposition égal à celui d’une habitation principale.

4
Les taux sont avantageux, c’est le bon moment d’acheter son futur lieu de villégiature pour les vacances.

5
N’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers Homewell qui se tient volontiers à votre disposition pour vous conseiller, mais aussi pour détailler en votre compagnie votre situation financière.

Cet article vous a plu ?

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE !

Pour nous faire part de vos remarques, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant sur le lien ci-dessous.

CONTACTEZ-NOUS